Enjeux contemporains de la MEL : « Survivre » Les 4, 5 et 6 mars 2021 (Live)

En partenariat avec Diacritik, la Maison des écrivains et de la littérature vous offre l’un des festivals de littérature contemporaine parmi les plus riches en un clic, en live, en restant chez vous, calé dans votre fauteuil. Crise sanitaire oblige, la nouvelle édition des Enjeux Contemporains aura lieu cette année depuis le Vieux Colombier sans public mais sera retransmise en direct depuis Diacritik.

Quel en est le thème ? Choisi avant la crise pandémique dont nous ne sommes toujours pas sortis, le thème s’impose comme le foyer de questionnements le plus contemporain et le plus terriblement proche de nous : « Survivre ». Comment affronter l’effondrement du monde ? Comment la littérature et la pensée la plus active peuvent-elles en rendre compte ? Comment la littérature se donne comme une manière à la fois de récit des désastre et comme son grand après désastre ? Comment affronter la Fin et la reculer, en retirer la promesse terrible loin de chacun ?

Autant de questions qui seront abordées au cours de ces trois journées qui verront se mêler écrivaines, écrivains, penseuses et penseurs dans un programme d’une rare richesse.

Voici, avant de vous dévoiler avec précision le programme, l’avant-mot de Dominique Viart, professeur à l’université Paris Nanterre, co-fondateur des Enjeux, qui fixe le propos programmatique de ces journées : « En ce début de siècle, l’heure est à la « collapsologie ». En 2005, le biologiste évolutionniste américain Jared Diamond publiait Collapse : How Societies Choose to Fail or Succeed, traduit en français sous le titre Effondrement : Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, livre précurseur ! Tout, en effet, semble aujourd’hui faire menace : incendies monstrueux, inondations gigantesques, ouragans, tsunamis, submersions, fonte des glaces, désertifications, catastrophes nucléaires et climatiques, pollutions multiples, cinquième continent de plastique au milieu des océans, calamités de l’anthropocène, montée des populismes, accroissement de la misère, installation de pouvoirs « illibéraux » sinon dictatoriaux, portés par une technocratie délétère abusant d’une parole formatée, migrations de masse, élévations de murs et de frontières, terrorismes endémiques, mafias internationales, méditerranée transformée en vaste cimetière marin, épidémies, junk food, surveillance planétaire, manipulations génétiques, transhumanisme, posthumanisme, crises sociales… n’en jetez plus, notre coupe est pleine ! Et l’horizon passablement obscurci. Caisse de résonance de nos angoisses et de nos espoirs, la littérature s’est saisie de la menace : elle la dresse dans ses pages, la fait entendre, la donne à voir ; mais aussi la moque, la contourne, la détourne, la conjure et la dépasse. Elle réagit aux discours de la fin et fait entendre d’autres sons. Elle dénonce les travers de ce monde et promeut les actes qui le réparent, les aventures qui le réinventent, la poésie qui en célèbre le toujours nouvel avènement, les théâtres qui mettent en scène nos résistances et nos affrontements. Rebelle à tout ce qui nous détruit, elle tient mémoire. Jamais résignée, elle donne à lire un présent où s’esquissent nos à venir. Survivre est son mot ».

Programme :
Jeudi 4 mars 2021
Filmé au Théâtre du Vieux-Colombier Comédie-Française
10 h 00 – 10h 30 : Ouverture
Jean-Max Colard, Jean-Yves Masson, Sylvie Gouttebaron, Dominique Viart

10h 30 – 11 h 15 Claire Fercak, Hélène Giannecchini avec Alain Nicolas
11 h 20 – 12 h 05 Sylvie Germain, avec Anne-Sophie Donnarieix
12 h 10 – 12 h 30 Nathalie Quintane, lecture

13 h 30 – 14 h 15 Valérie Mréjen, Laurent Jenny avec Alain Nicolas
14h 20 – 15 h 05 François Sureau avec Wolfgang Asholt
15h 10 – 15h 30 Sandra Moussempès, lecture
15H35 -16h20 Vanessa Springora, avec Jean-Max Colard

Vendredi 5 mars 2021
Filmé au Théâtre du Vieux-Colombier Comédie-Française

10 h 00 – 10 h 45 Johann Chapoutot, Frédéric Joly avec Francesca Isidori
10 h 45 – 11 h 05 Jean-Michel Espitallier, lecture
11 h 15 – 11 h 45 Jean-Luc Nancyconférence

13 h 30 – 14 h 00 Marie-José Mondzain, conférence
14 h 00 – 14 h 45 Leïla Sebbar avec Jean-Marc Moura
14 h 45 – 15 h 30 Antoine Volodine avec Dominique Viart
15 h 30 – 16 h 00 Antoine Volodine, Rémy Jannin avec Dominique Viart
16 h 00 – 16 h 45 Emanuele Coccia avec Pierre Schoentjes

Samedi 6 mars 2021
Filmé au Théâtre du Vieux-Colombier Comédie-Française

10 h 00 – 10 h 45 Hélène Gaudy, avec Morgane Kieffer
10 h 45 – 11 h 30 Éric Dussert, Pierre Vinclair avec Élodie Karaki
11 h 30 – 12 h 15 Yoann Barbereau, Ugo Bienvenu avec Élodie Karaki

14 h 00 – 14 h 45 Paul Audi avec Johan Faerber
14 h 45 – 15 h 30 Lionel Ruffel, Anne Pauly, Guka Han avec Morgane Kieffer
15 h 30 – 16 h 00 Barbara Stiegler, conférence

Programme détaillé ici. Suivez les liens intertextes pour retrouver articles et entretiens diacritiques autour des invités du festival.  Site de la Maison des écrivains et de la littérature.

À SUIVRE EN LIGNE ET EN DIRECT SUR :
YouTube Maison des écrivains et de la littérature : https://bit.ly/2ManeFW ou directement sur Diacritik.