Ceci est mon corps : la performance d’écrivain dans l’ère médiatique (Montpellier, 31 janvier-2 février 2018)

Le terme de performance est souvent associé aux arts du spectacle ou aux arts plastiques. Pourtant les écrivains pratiquent de plus en plus ces lectures performées, la richesse du festival Actoral en témoigne chaque année comme celle d’Extra à Beaubourg. Ces lectures-spectacles et mises en espace que proposent désormais de nombreux auteurs sont pour eux une manière autre d’incarner le texte, de mettre en scène le corps et la voix de l’écrivain, de prolonger l’expérience de lecture (ou de la susciter) par une re-présentation qui en éclaire ou en complexifie les enjeux. Un colloque international se tiendra à Montpellier, du 31 janvier au 2 février prochains, pour interroger ces pratiques du champ littéraire contemporain, ce mode singulier de présence des auteurs et en déployer les enjeux : spectacle, stratégie publicitaire ou invention poétique ?
La manifestation permettra de revenir sur l’histoire de telles pratiques, leur développement depuis l’entrée des écrivains dans l’ère de la médiatisation (autour des années 1830) et ce qu’une telle mise en scène de l’auteur en personnage implique dans le rapport à son œuvre (pour l’écrivain/performeur comme le lecteur/spectateur). La particularité féconde de ces trois journées est d’articuler théories et pratiques littéraires : si des chercheurs et spécialistes de littérature ou des médias seront présents, leur questionnement mis en regard avec des performances d’écrivains. Parmi eux, Camille de Toledo, Alban Lefranc, Pierre Alfieri, Nathalie Quintane, Thomas Clerc, Anne-James Chaton, Muriel Pic ou Olivia Rosenthal.

Entrée gratuite. Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur la page Facebook du colloque, Ceci est mon corps.

PROGRAMME Ceci est mon corps à télécharger en pdf