Diacritik à la dixième édition de « Littérature : enjeux contemporains » de la MEL (samedi 28 janvier, 9h30)

À l’occasion de son dixième anniversaire intitulé « Appels d’air », la manifestation des « Littérature : enjeux contemporains » organisée par La Maison des écrivains, à l’initiative de Sylvie Gouttebaron et Dominique Viart, se place sous le signe de l’ouverture, de l’exploration, et de l’invention. Diacritik en sera l’un des invités ce samedi lors d’une table ronde au théâtre du Vieux-Colombier en compagnie des revues Vacarme et En Attendant Nadeau pour discuter, avec Alain Nicolas, du désir de revue aujourd’hui.

Voici la présentation de ces dixièmes enjeux par Sylvie Gouttebaron et Dominique Viart :

« Davantage de lumière, réclamait Goethe mourant. 
Plus d’air : Rousseau, au moment d’expirer.
 
Nous avons, nous aussi, besoin d’oxygéner nos esprits, trouver du neuf où prendre appui, inventer le futur, réinventer notre héritage. Contre les murs, les peurs, la frilosité, ces appels d’air donnent sens et énergie à l’édition anniversaire de nos Enjeux littéraires. Nous voulons répondre encore et toujours à chaque «effondrement des preuves ».

Ouvrir, explorer, inventer : c’est à quoi les Enjeux Contemporains convient écrivains, artistes et critiques depuis 10 ans maintenant, avec constance. Risquer leurs œuvres, prendre la parole, pour, contre, marquer l’accord, désaccorder, cogner. Atteindre l’objectif, ou pas, mais lancer la flèche. Sortir de l’ornière, sauter : chorégraphie du verbe et de la pensée, nouvelles donnes – nouvelles formes. Nietzsche, Rimbaud, Valéry en appelaient à cette danse. Désirs de changements, recherches d’autres voies, colères, errances, erreurs, tentatives : les puissances de l’art à faire du neuf sont à déchiffrer.

Le geste de création ouvre les possibles, il offre au monde de nouvelles perspectives, résiste aux dévoiements. L’aventure est à l’œuvre. Nous lisons, nous observons. Les vents se lèvent, les mouvements de la pensée font houle perpétuelle dit le poète, ils imposent des marges magnifiques à l’espoir du renouveau. Voilà de quoi, au cœur même des textes et du sensible, ces journées feront questions. Ainsi va le risque, ainsi vont les Enjeux, avec vous, pour répondre à l’appel !
 »

avec Kebir Mustapha Ammi, Patrick Beurard-Valdoye, Colombe Boncenne, Stéphane Bouquet, Mathieu Brosseau, Pascale Bouhénic, Bernard Chambaz, Thomas Clerc, Fabien Clouette, Marie Cosnay, Anne Dufourmantelle, Ghislaine Dunant, Dominique Dupart, Dominique Dussidour, Johan Faerber, Laurent Gaudé, Iegor Gran, Gilles Hanus, Caroline Hoctan, Ivan Jablonka, Patrick Kechichian, Alexander Kluge, Jean Lacoste, Jean-Marc Lanteri, Eric Laurrent, Alban Lefranc, Christophe Manon, Jean-Pierre Martin, Jean-Yves Masson, Vincent Message, Jean-Claude Milner, Christine Montalbetti, Antoine Mouton, Toni Negri, Jean-Claude Pinson, Dominique Quelen, Jean-Luc Raharimanana , Lydie Salvayre, Lucie Taïeb, Emmanuel Venet, Benoît Vincent, Sophie Wahnich

Voici le programme détaillé :

Jeudi 26 janvier 2017 – L’écriture-l’aventure
Université de Nanterre salle de conférence Max Weber

10h15-11h00 : Toutes latitudes
Benoît Vincent / Kebir Ammi Avec Jean Marc Moura

11h00 – 11h45 : Chroniques des sentiments
Jean-Pierre Martin /Eric Laurrent Avec Pierre Schoentjes

12h00 – 12h45 : Le métier de vivre
Bernard Chambaz Avec Pierre Vilar

14h30-15h15 : Du spirituel dans l’art
Patrick Kéchichian /Jean-Yves Masson Avec Wolfgang Asholt

15h15 – 16h00 : Deux infinis
Thomas Clerc/ Christine Montalbetti Avec Alain Nicolas

16h15 -17h00 : Opéra roman
Iegor Gran / Jean-Claude Pinson Avec Aline Bergé

Vendredi 27 janvier 2017 – Les tentatives
Théâtre du Vieux-Colombier

9h30 – 10h 15 : Changer de gamme/changer de game
Mathieu Brosseau – Dominique Quelen Avec David Christoffel

10h15 – 11h00 : Flouer le récit
Fabien Clouette – Christophe Manon Avec Alexandre Gefen

11h15 – 12h00 : États généraux
Sophie Wahnich en dialogue avec Lorenzo Ciavarini

13h30 – 14h15 : Défictions
Antoine Mouton/Caroline Hoctan Avec Claude Burgelin

14h15 -15h00 : Jeux d’abîmes
Colombe Boncenne / Jean-Marc LanteriAvec  Jean Kaempfer

15h 00 -15h45 : L’attention
Laurent Gaudé en dialogue avec Dominique Viart

16h00-16h45 : Restitution
Ivan Jablonka/Emmanuel Venet en dialogue avec Dominique Viart

Samedi 28 janvier 2017 – Les désaccords
Théâtre du Vieux-Colombier

9h30- 10h15 :   Présentation des Revues
Diacritik (Johan Faerber) / En attendant Nadeau (Jean Lacoste) / Vacarme (Dominique Dupart) Avec Alain Nicolas

Enjeux MEL 10h15 – 11h00 : À l’encontre
Marie Cosnay / Dominique Dussidour Avec Elodie Karaki

11h15 – 12h00 : Communautés
Gilles Hanus / Patrick Beurard-Valdoye Avec Eric Dussert

13h30-14h15 : Faire le poing
Alban Lefranc /Pascale Bouhénic Avec Daniel Martin

14h15 – 15h00 : Déchirures
Lucie Taïeb / Vincent Message Avec Manou Farine

15h00 -15h45 : Sens contraire
Jean-Claude Milner Avec Antoine Perraud

16h00 -16h45 : Faire liens
Stéphane Bouquet / Jean-Luc Raharimanana Avec Elodie Karaki

Samedi 28 janvier 2017 à 20h – Au cinéma Reflets Médicis

20h-20h30 : À l’avenir
Alexander Kluge (en Skype) Avec Wolfgang Asholt

20h30 :  Salto avant Projection du film Le Parc de  Damien Manivel (en présence du réalisateur) avec Stéphane Bouquet et Marie Nimier

Lieux :

Jeudi 26 janvier Université de Nanterre salle de conférence Max Weber

Vendredi 27 ET Samedi 28 Janvier – Théâtre du Vieux-Colombier

Samedi 28 janvier – en soirée – Cinéma Reflets Médicis – 3, rue Champollion 5e

Pour plus de renseignements voir ici

Enjeux MEL