Un été 2016 : Barthes

Capture d’écran 2016-07-01 à 10.54.36

Vendredi 1er juillet : n’en déplaise à la météo, l’été est là, pour certains ce sont les premiers départs, rêves d’archipels et exils sur le sable, horizon bleu. D’autres voyageront immobiles, « à quoi bon bouger quand on peut voyager si magnifiquement dans une chaise » comme l’écrivait Huysmans, parangon des A Rebours.

Diacritik s’installe aussi dans son rythme estival : des articles inédits toujours, de nouvelles signatures durant tout l’été, et des projets passionnants et fous pour septembre. Pour nos critiques littéraires, une pile de 560 nouveautés françaises et étrangères traduites — le chiffre est tombé via Livres Hebdo, ici on ne compte pas — à découvrir, arpenter, des choix à opérer, des entretiens à mener (certains sont déjà dans la boîte). L’été est un paradoxe pour les acteurs du monde du livre, leur farniente est un « ad legendum« . La rentrée littéraire commencera mi-août, dans vos librairies comme dans nos pages.Capture d’écran 2016-07-01 à 10.59.42

Rythme estival, donc, pour Diacritik : des articles nouveaux, des entretiens mais aussi des retours sur nos 8 mois d’existence, des focales sur les membres de la rédaction, nos grands entretiens, nos dossiers, des réseaux nouveaux dans l’arborescence que constitue le journal, etc.

Et comme nous sommes nés, le 23 septembre 2015, dans le plaisir du texte et le bruissement de la langue de Roland Barthes, ouvrons cette analepse diacritique avec lui, en vous invitant à (re)découvrir ce dossier fondateur. Et, cela va de soi, un dossier ouvert et en devenir.

Ce dossier, ce sont presque une quinzaine d’articles, signés Jacques Dubois, Johan Faerber et Christine Marcandier. Roland Barthes vu par Thomas Clerc, Philippe Sollers, Colette Fellous, Laurent Binet, Tiphaine Samoyault ou Italo Calvino. Le Barthes des Mythologies, celui du Journal de deuil, de ses agendas. Barthes en Chine, Barthes à travers son écriture (réouverture d’une exposition à la BNF). Barthes à travers l’exceptionnel documentaire de Chantal Thomas auquel nous avons consacré deux articles (ici celui de Johan Faerber, ici celui de Christine Marcandier). Roland Barthes par Roland Barthes.

Capture d’écran 2016-07-01 à 10.54.51

Capture d’écran 2016-07-01 à 10.55.06

Capture d’écran 2016-07-01 à 10.54.20
Et si vous tapez « Barthes » dans notre moteur de recherche, vous verrez qu’il est cité dans beaucoup de nos articles.

… Point de lecture de « Bossuet en descendant le Congo », comme Gide en ouverture de « L’écrivain en vacances » (Mythologies), point de « mystifications retorses », mais un bel été à tous nos lecteurs !

Barthes, L'écrivain en vacances Barthes, L'écrivain en vacances