1Book1Day : La Machine Littérature

img_4190
1Book1Day

La Machine littérature d’Italo Calvino a été publié en français en 1984, au Seuil. Le texte est depuis indisponible, pour des raisons de droits, de refus, par la fille de Calvino de poursuivre la publication des textes de son père dans cette maison d’édition, son choix de Gallimard. Les romans, les nouvelles de Calvino reparaissent régulièrement, on attend toujours la réédition de ses essais critiques, pourtant fondamentaux (cf. le Prolonger en fin d’article).

Dans La Machine littérature, des pages éclairantes sur Stendhal, Balzac, Les Fiancés ou Homère (parmi tant d’autres), des réflexions sur la littérature, telle qu’on l’écrit, telle qu’on la lit ou la commente, sur les genres, tels qu’on les transgresse. Sur les classiques aussi, ou que l’on nomme tels.

11168074_960968600621765_439751946418712938_oDes pages sur les bibliothèques, nos étagères mentales :

« On écrit un livre pour qu’il puisse être placé à côté d’autres livres, pour qu’il entre sur une étagère hypothétique et, en y entrant, la modifie en quelque manière, chasse de leur place d’autres volumes ou les fasse rétrograder au second rang, provoque l’avancement au premier rang de certains autres. (…) L’opération d’un écrivain est d’autant plus importante que l’étagère idéale où il voudrait se situer est une étagère encore improbable, portant des livres qu’on ne s’est pas habitué à placer l’un à côté de l’autre, et dont la juxtaposition peut produire des décharges électriques, des courts-circuits. »

Et puis, ces pages finales, sur la mort de Barthes, l’ami, le compagnon littéraire, sublimes.

calvino-barthes-1

calvino-barthes-2

calvino-barthes-3

calvino-barthes-4calvino-barthes-5

Ce livre n’a donc qu’un défaut : il est épuisé. Gallimard a racheté le fond Calvino, les romans, contes, etc. sont réédités, retraduits. Et La Machine littérature, alors ?

Prolonger :

Josyane Savigneau a fait un portrait d’Andrew Wylie, le redoutable agent qui défend les intérêts de Calvino et de sa fille, dans M. le magazine du Monde, en mars 2014. L’article, « Voleur de plumes », est à lire ici. En voici un extrait :

Capture d’écran 2015-09-15 à 09.39.03Capture d’écran 2015-09-15 à 09.39.25L’article de Vanity Fair (n°9, janvier 2014) n’est pas disponible en ligne.