Angoulême 2019 : paradigme pour tous

FIBD-Bernadette Després

En 2017, les organisateurs promettait un changement de paradigme afin que le FIBD et le public apprennent « ensemble à étendre [leurs] horizons de lecture ». A la veille de l’ouverture du 46ème Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême et à la lecture de l’édito de Franck Bondoux, on serait tenté de dire que le festival de référence (ré)invente son futur avec modération : expositions, masterclass, rencontres, concours, spectacles et Grand(s) Prix, le changement annoncé se conjugue dans la continuité.

Qui de Chris Ware, Emmanuel Guibert ou Rumiko Takahashi sera le lauréat du Grand Prix 2019 ? Réponse lors de la soirée inaugurale de ce 46ème FIBD. Un cru placé sous le signe de l’éclectisme mais aussi de l’œcuménisme ; tous les genres ou presque sont présents et égalitairement mis en avant. Comics, franco-belge, roman graphique, manga, jeunesse, international, patrimoine, nouvelle scène, le futur non-écrit que Franck Bondoux appelle de ses vœux ratisse large tout en restant tourné vers un certain classicisme : expositions Richard Corben, rétrospective Batman, itinéraire de Milo Manara ou « tout Bernadette Després » (Tom-Tom et Nana)…

Crédits : FIBD, Chris Ware, Emmanuel Guibert, Rumiko Takahashi

Du côté du palmarès à venir en revanche, le FIBD innove quelque peu avec sept ouvrages signés par des femmes et une sélection de 45 titres qui va puiser parmi une trentaine d’éditeurs (dont certains nominés pour la première fois). Sans se livrer au jeu convenu des pronostics, on soulignera la présence d’Emile Bravo et son Spirou, L’espoir malgré tout (Dupuis), Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet pour Aile Froide et Typex avec Andy, un conte de faits (Casterman), Riad Sattouf (L’Arabe du futur 4, Allary Editions), le détonnant Il faut flinguer Ramirez de Nicolas Pétrimaux (Glénat), Luz avec Indélébiles (Futuropolis), Pierre-Henry Gomont (Malaterre, Dargaud)…

Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, du 24 au 27 janvier 2019.

Infos pratiques, accès, billetterie, tarifs, sur le site du FIBD.