Un monde selon Trump ? (Beaubourg, 16 novembre)

Un monde selon Trump ?

Demain mercredi 16 novembre 2016, dans le forum du centre Georges Pompidou, aura lieu un débat en deux parties sur ce que sera ou pourrait être un monde selon Donald Trump, appelé à devenir le 45è président des États-Unis. Son slogan ? « Après la stupéfaction, la réflexion ».

La première partie, à 18 h 45 sera consacrée à un entretien avec Pap Ndiaye, professeur à Sciences Po, spécialiste d’histoire sociale des États-Unis (entretien suivi d’un échange avec le public).

Puis, de 19h30 à 21 heures, un débat animé par Nicolas Truong, journaliste au Monde, avec Philippe Artières, historien, réunira François Brunet, historien des images, Theo Hakola, musicien, Sheila Hicks, artiste, Jake Lamar, journaliste et auteur de romans policiers et Pap Ndiaye, spécialiste d’histoire sociale des États-Unis.

Ce débat a pour visée de s’inscrire dans le mouvement des idées, d’être un commentaire des conséquences de cette élection sur le monde contemporain, sur nos vies de citoyens comme de journalistes, artistes, intellectuels ; mais aussi d’interroger ce que signifie profondément le choix par les électeurs américains d’un homme politique qui a pris pour fer de lance de sa campagne le populisme, la critique des élites et des médias, le nationalisme et la haine du multiculturalisme, la restriction voire la négation des droits des femmes et LGBT. Comme le souligne le communiqué du Centre Pompidou, il faut « s’interroger sur ce que dessine cette élection, et sur la situation des milieux culturels, artistiques et intellectuels dans cet épisode de la vie démocratique ».

Entrée libre, Beaubourg, place Georges Pompidou, 75004 Paris — Infos sur la page Facebook Parole au Centre Pompidou

*

Sur Diacritik :

Donald Trump ou la victoire du fascisme parodique, par Johan Faerber

Ubu élu par Douglas Hoare

Populisme : le choix de Mithridate par Dominique Bry

Le photoreportage de Camille Le Falher sur la campagne, le vote et les résultats de l’élection (à New York), en trois parties

Le photoreportage de Julian Walter dans les manifestations anti-Trump (New York)

Impossible ici, vraiment ? Sinclair Lewis par Sophie Quetteville