Aslı Erdoğan : on n’enfermera pas sa voix (23)

Aslı Erdoğan
Aslı Erdoğan

Diffuser, le plus largement, le plus fort possible, la voix de celle qu’un régime autoritaire croit pouvoir étouffer.
Un texte par jour, jusqu’à la libération d’Aslı Erdoğan.
Mobilisons-nous, relayons la liberté.

« Un petit enfant a dit un jour : si tu ne profites pas de la vie, c’est elle qui profitera de toi.C’était un enfant aux yeux noirs, né de l’union de deux ténèbres, qui a connu très tard le bâtiment de pierre. Il n’a plus jamais eu peur, parce qu’il se rappelait sa première frayeur, ou peut-être parce qu’il l’avait oubliée… Il paraît qu’il riait pour un rien ».

Aslı Erdoğan, Le Bâtiment de pierre, traduit du turc par Jean Descat, Actes Sud, 2013 (publication en Turquie en 2009), p. 10.

Le 12 décembre 2016 à 20h, La Maison de la Poésie accueillera une soirée de soutien et de solidarité à Aslı Erdoğan — Renseignements ici

Diacritik vous invite à lire cet article du journal Kedistan qui rappelle combien le combat pour Aslı Erdoğan va bien au-delà de son seul nom et engage la libération d’opposants au régime détenus dans des conditions arbitraires.

Vous pouvez écrire à Asli Erdogan en prison, pour la soutenir, pour matérialiser cet intérêt international par un courrier abondant :
Sayin Asli ERDOGAN
Bakırköy Kadın Kapalı Cezaevi C 9 Koğuşu
Bakırköy İstanbul
(TURQUIE)

Retrouvez tous les textes publiés chaque matin à 8 heures sur Diacritik