La Cène primitive ou la cuisine selon Freud

Freud 1

Paru en 1985, alors que Woody Allen s’acharnait déjà depuis longtemps d’ironie sur le cadavre de son psychanalyste new-yorkais, La Cuisine de Freud, signé du précisément psychanalyste James Hillman et de l’éminent docteur Charles Boer, se présente comme un manuscrit retrouvé de Freud, égaré dans les archives de l’homme viennois, une somme d’impensé auquel personne n’aurait trop prêté attention et qui, pourtant, contiendrait de manière inouïe l’essence même de sa science sinon mieux : son inconscient. Entre totems et tapioca, scones érogènes et Jung Food, à coups de jeux de mots lacaniens donc oulipiens, la cuisine chez Freud révèle ici sa cène primitive.

De fait, parodie féroce de Hillman et Boer oblige, le vénérable docteur viennois aurait tout inventé de sa science non depuis son saint divan mais devant ses fourneaux dévorés de chaleur et de stupre où il aurait découvert nombre des recettes pour cuisiner ses patients lors de ses séances, où, enfournant plats sur plats, enchaînant actes manqués sur le dosage des ingrédients, violents lapsus dans les noms des recettes et complexes répétés devant certains mets, Freud n’aurait jamais quitté le stade oral sinon l’érotisme buccal d’une viande saisie à point. C’est peu de dire que le principe de plaisir règne de main de maître en cuisine laissant Freud dévoiler ici, un à un, les plats favoris de ses maître queux. De collation interrompue en tartes à la crème oedipienne en passant par le sketel tartare, les recettes de cette histoire de la folie à l’âge moderne s’enchaînent entre véritables petits plats et l’avenir d’une cuisson.

En couverture, Freud, la toque et le glaive
En couverture, Freud, la toque et le glaive

Voici, travail de condensation de la cuisine à la vapeur oblige, quelques fameuses recettes inédites de Freud : le fameux Banana O. et le non moins célèbre Hansburger. « À table ! » comme disait Lacan au moment de se faire payer ses consultations.

Le Banana O. :

Banana O

Banana O2

Banana O3

Les petits Hansburgers :

Hansberger1

Hansberger2

Hansberger3

James Hillman et Charles Boer, La Cuisine de Freud, traduit de l’anglais par Anne Ledoux-Mabille et Micheline Drain, avec des illustrations de Jeff Fisher, éd. Payot, 1985

Freud élabore de manière latente une recette au dos d’un manuscrit
Freud élabore de manière latente une recette au dos d’un manuscrit