La revue de presse du chutier

corbeille-papier
Politique, télévision, fait divers, musique et société. C’est la revue de presse du chutier.

 

Communication. Une grande entreprise de serrurerie et protection des huisseries renonce à une campagne d’affichage tendancieuse et à son nouveau slogan : « Tous Fichet ! »…
Musique. Résident en Amérique du Sud, Florent Pagny aurait l’intention de revisiter une de ses chansons pour soutenir la présidente du Brésil :
« Dilma, pourquoi t’es comme ca,
Pourquoi ca va pas,
Pourquoi t’essaies pas,pourquoi tu veux pas… »
Ubérisation. Le jardinier amateur qui avait eu l’idée de créer un service de tonte à domicile par des non professionnels a été condamné pour faux et usage de faux.
Télévision. Démenti : Non, le chutier n’a pas été engagé engagé par Netflix pour trouver des noms de personnages pour sa nouvelle série et n’a pas suggéré le patronyme de Robert Taro de Marseille.
Politique. Le PS tente revenir en odeur de sainteté auprès de ses militants sauf qu’un mouvement nommé « Hé Oh » existerait déjà et le PS risque désormais le plagiat pour avoir copié le « Hé Oh » d’Oran.
Politique toujours. En quête de victoire médiatique, l’Elysée attendait beaucoup de l’intervention de François Hollande sur France 2, émission surnommée dans les couloirs du palais « 90 minutes pour qu’on vainque ».
Verbatim. Tandis que Nicolas Sarkozy donne toute la mesure de son intelligence en affirmant que « les participants à Nuit Debout n’ont rien dans le cerveau », Christian Estrosi lui, se demande encore si le contraire de « Nuit debout place de la république », c’est « jour assis parc »…