Bret Easton Ellis se confie à L’Obs

Interview exclusive de Bret Easton Ellis dans L’Obs, alors que ses œuvres complètes sortent en collection Bouquins : Moins que Zéro (1985), BEE avait 21 ans, c’était déjà il y a 30 ans. Depuis, BEE est devenu un poids lourd des lettres américaines, une référence, il a publié 7 romans.

Capture d’écran 2016-02-12 à 07.37.35

Dans l’entretien, il explique à Didier Jacob avoir toujours eu « une certaine réticence à incarner le personnage auquel on l’identifie, pourquoi Glamorama est, parmi ses livres, celui qu’il préfère.
Il raconte son travail d’écriture davantage tourné aujourd’hui vers des articles, podcasts et scenarii, son « addiction » à la littérature — le dernier livre qui l’a captivé étant Purity de Jonathan Franzen (à paraître en France aux éditions de l’Olivier) — et son avenir qu’il veut désormais tourné vers le cinéma, non du côté du scénario mais de la réalisation.
Il parle aussi de son rapport à Los Angeles et commente la politique américaine.

Capture d’écran 2016-02-12 à 07.41.49

 

L’ensemble de l’entretien est à lire aux pages 82 à 86 de L’Obs, n° 2675, daté du 11 février 2016.

Bret Easton Ellis, Œuvres complètes, éd. Robert Laffont, Bouquins, 2 tomes : Tome 1 : Moins que zéroLes Lois de l’attractionAmerican psychoZombies, traductions de Alain Defossé, Bernard Willerval et Brice Matthieussent, préface de Cécile Guibert, 1088 p., 29 € 50
Tome 2 : GlamoramaLunar ParkSuite(s) impériale(s), traduits de l’anglais (USA) par Pierre Guglielmina, 1120 p., 29 € 50

Parution conjointe le 18 février prochain.

Et sur Diacritik, le Petit précis littéraire Bret Easton Ellis de Tara Lennart

9782221157886 9782221191767