Daughter : Doing The Right Thing (1Song1Day)

nottodisapear

Depuis 1980, la qualité des signatures du label anglais 4AD ne s’est jamais démentie — ou bien leurs rares égarements nous ont échappés. Ceux qui ont porté les Cocteau Twins ou Dead Can Dance ont aujourd’hui un éventail d’artistes aux univers disparates mais élégants et exigeants, sans être inaccessibles.

Aussi c’est en tout confiance que l’on écoute leurs propositions chaque fois qu’ils nous annoncent sur les réseaux sociaux la venue d’un nouvel artiste dans leur écurie. Et c’est ainsi que nous avions pu découvrir en 2013, pour peu qu’on soit passé à côté des EP, Daughter et leur titre Still, annonciateur d’un premier album, If You Leave, au succès critique, public et scénique.

DaughterA priori, avec ce retour en 2016, aucune révolution n’est initiée par le trio franco-anglo-suisse, sur un deuxième album Not To Disappear, tout aussi magnifique et mélancolique que son prédécesseur. La voix cristalline et douce d’Elena Tonra est toujours au point de départ des introductions timides de leurs chansons lentes, une voix enrobée de guitares, percussions et une basse qui prennent de leur ampleur au fur et à mesure des morceaux pour les conclure en apothéose avant un ultime relâchement. Quelques titres plus rapides viennent mettre du relief aux 10 morceaux.

La parfaite illustration de leur art est ce Doing The Right Thing, premier titre extrait de cet opus, auquel succède déjà Numbers. Pour la suite, je leur conseille de sortir To Belong ou Alone / With You, d’autres perles de ce sublime disque.

Extrait de l’album de Daughter, Not To Disappear, 4AD / Beggars France

Bonus – Le titre Youth extrait de leur premier album, If You Leave, 4AD / Beggars France

Daughter sera en concert à la Gaité Lyrique le 30 janvier 2015 (complet).

Daughter sur Facebook