Le bal des ombres de Joseph O’Connor : « A quoi reconnait-on un vrai livre littéraire ? »

Le bal des ombres, Joseph O'Connor © Carine Chichereau

Diacritik a toujours eu à cœur de défendre la littérature étrangère et ceux sans lesquels elle demeurerait inaccessible à une grande partie du lectorat français : les traducteurs. Carine Chichereau, traductrice de très nombreux auteurs anglo-saxons, a accepté de tenir une rubrique régulière dans nos colonnes, pour évoquer, en vidéo, un texte dont nous lui devons la version française. Aujourd’hui, Le Bal des Ombres de Joseph O’Connor, tout juste paru aux éditions Rivages.

 

Joseph O’Connor, Le Bal des ombres (Shadowplay, 2019), traduit de l’anglais (Irlande) par Carine Chichereau, éditions Rivages, janvier 2020, 463 p., 23 €
Lire un extrait en pdf

Lire la critique du livre par Christine Marcandier : Joseph O’Connor : « La vie sans imagination serait un enfer sans fin » (Le Bal des ombres)

 

Joseph O’Connor et Carine Chichereau © Carine Chichereau