Billet proustien (20) : L’oncle insolent

Réception chez la Princesse de Guermantes (suite). Charlus fait la cour à la belle et scandaleuse Mme de Surgis, avec pour objectif de racoler ses fils. Bête noire de Charlus, Mme de Saint-Euverte, qui recrute pour sa réception du lendemain, passe à proximité du couple et, par défi, salue la belle de Surgis. À la sotte question posée par Marcel au baron (« Serez-vous à cette matinée » ?), ce dernier, comme s’il n’avait pas vu que la dame en cause errait par là, répond en croisant deux séries de propos injurieux, l’un relatif à l’hygiène des lieux qu’arpente la dame, l’autre au passé et à l’âge de celle-ci : « — Croyez-vous que cet impertinent jeune homme, dit-il en me désignant à Mme de Surgis, vient de me demander, sans le moindre souci qu’on doit avoir de cacher ces sortes de besoins, si j’allais chez Mme de Saint-Euverte, c’est-à-dire, je pense, si j’avais la colique. Je tâcherais en tout cas de m’en soulager dans un endroit plus confortable que chez une personne qui, si j’ai bonne mémoire, célébrait son centenaire quand je commençai à aller dans le monde, c’est-à-dire pas chez elle. »

L’intervention de Charlus se répand donc en vacheries diverses dans un morceau de haute verve et si ouvertement scatologique que l’on peut se demander comment personne ne rappelle Palamède à l’honnêteté verbale. À quoi pense donc ce dernier lorsqu’il qualifie sa cible de « vénérable gambadeuse » ou encore d’« infatigable marcheuse » ? Il va par ailleurs jusqu’à citer un vers parodique emprunté aux « Poèmes décadents d’Adoré Floupette » : « Elle porte pourtant un nom mystique qui me fait toujours penser avec jubilation, quoiqu’elle ait passé depuis longtemps la date de son jubilé, à ce stupide vers dit “déliquescent” : “ Ah ! verte, combien verte était mon âme ce jour-là…” Mais il me faut une plus propre verdure. »

Ne songeant qu’à nuire à la matinée Saint-Euverte, le baron va jusqu’à interroger la de Surgis sur sa présence chez Saint-Euverte, sachant que celle-ci donnerait des jours de sa vie plutôt que de la manquer. Vient la réplique : « J’admire toujours les gens qui font des projets, dit-elle ; je me décommande souvent au dernier moment. »

(Sodome et Gomorrhe II, chap. premier, Folio, pp. 98-100)