Theory Now : réengager la pensée, à la Colonie (16-19 novembre 2016)

Theory now

À La Colonie, nouveau lieu ouvert par Kader Attia, tout juste couronné par le prix Marcel Duchamp 2016, se déroulera, à l’initiative de Lionel Ruffel, la manifestation Theory Now qui se propose, entre ateliers, performances, et conférences, de redéployer la pensée, de la réengager, pour se mettre en quête de la théorie aujourd’hui. Diacritik vous invite à assister à ce qui s’impose déjà comme un événement majeur de cette fin d’année.

Voici en quels termes Lionel Ruffel pose les conditions de ce questionnement sur la théorie :

« Nous sommes certainement nombreux à ne plus nous reconnaître dans des débats d’idées qui fantasment les enjeux du siècle dernier. Nous sommes aussi nombreux à constater que le monde contemporain est vaste, pluriel, complexe et qu’il faudrait sûrement, au lieu de la craindre ou de la condamner, réactiver la boîte à outils théoriques et réengager la pensée. Nous sommes enfin nombreux à voir qu’ailleurs, dans le vaste monde, cette boîte à outils théoriques n’a cessé de fonctionner, et qu’artistes, écrivain.e.s et militant.e.s y recourent activement pour déplacer les enjeux politiques et théoriques du présent.

Dans cette boîte, on trouve par exemple les outils queer, ecocriticism, anthropocène, accélération, post-postcolonialisme, speculative realism, technosphere, biopolitique, pharmacoporn ou animal studies, etc. Ils se traduisent mal en français mais se déploient par exemple à Berlin, New Delhi ou Dakar. Ils trouvent de nouvelles formes de production, de publication et investissent la scène, l’exposition, les écoles et les structures alternatives. Theory Now sera tout cela à la fois en alternant et superposant les formats de discussion et de présentation qui associent artistes, chercheur.e.s, écrivain.e.s, étudiant.e.s et performers ».

Cette manifestation assume sa nature hybride : entre université autonome, scène, et café.

Theory Now est un projet du « Leverhulme International Network in Contemporary Studies » (Lincs, dir. M-A. Hutton) et de La colonie. Il reçoit le soutien du Lincs, de l’Institut Universitaire de France, de l’EA « Littérature, histoires, esthétique » (Univ. Paris 8) et de l’Université Paris Lumières.

Voici le programme détaillé sur les trois jours de la manifestation qui convoquent Bruno Latour, Françoise Vergès, Kader Attia, Martha Rosler, Nathalie Quintane, Payam Sharifi (Slavs and Tatars), Bernd Scherer (Haus der Kulturen der Welt), Kapwani Kiwanga, Seloua Luste Boulbina, Armen Avanessian, François Cusset, Olga von Schubert, Jacob Lund, Jamie Allen, Julieta Aranda, Frédérique Aït Touati, Olivier Marboeuf, Kantuta Quirós et Aliocha Imhoff/le peuple qui manque, Ravi Sundaram, Mathias Verger, Arafat Sadallah, Johnny Rodger, Margaret-Anne Hutton, Lionel Ruffel, Andreas Töpfer, Lisa Wedeen, Mathieu Potte-Bonneville, Eyal Weizman, Camille de Toledo, Marco Dell’Omodarme, Les seconds couteaux vs Bouillon Poli.

PROGRAM

Day 1 : 16 November

14.00-16.00: Opening workshop : Updating the Theories of the Contemporary

Jacob Lund on ‘The Contemporary Condition’ (Aarhus Univ. Denmark) and Olga von Schubert on ‘100 Years of Now’ (Haus der Kulturen der Welt, Berlin). Chair : Margaret-Anne Hutton (Univ of St-Andrews) and Lionel Ruffel (Univ. of Paris 8)

17.00-19.00: Public lectures: Bernd Scherer (Haus der Kulturen der Welt, Berlin), Bruno Latour (Sciences-Po, Paris), with Jamie Allen (Critical Media Lab Basel and continent.) and Frédérique Aït-Touati (CRNS)

20.00: Perfomance: Nathalie Quintane (author)

Day 2 : 17 November 

13.00-16.00 (parallel session) Workshop: Decolonizing the Now, session 1

With Françoise Vergès (Collège d’études mondiales) ; Mathias Verger (Univ. Paris 8) ; Kapwani Kiwanga (artist) ; Kader Attia (artist) ; Arafat Sadallah (Univ. Paris Ouest, Siwa). Chair : Johnny Rodger (Glasgow School of Art) and Lionel Ruffel

13.00-16.00 (parallel session: registration only): Workshop: Drawing Theory

Andreas Töpfer (artist) and Armen Avanessian (Speculative Poetics, Visiting Prof., Paris 8)

17.00-19.00: Public lectures: Ravi Sundaram (Sarai Programme, CSDS, Delhi) and François Cusset (Univ. Paris Ouest)

20.00: Performance: Kapwani Kiwanga

 Day 3 : 18 November

13.00-16.00: Workshop. Decolonizing the now. Session 2

Payam Sharifi (Slavs and Tatars) ; Ravi Sundaram (Sarai Programme, CSDS, Delhi) ; Olivier Marboeuf (Espace Kiasma); Seloua Luste Boulbina (Collège International de Philosophie) ; Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff /le peuple qui manque (curators, art theorists) ; Marco Dell’Omodarme (Université Paris 1). Chair : Johnny Rodger (Glasgow School of Art) and Lionel Ruffel

13.00-16.00: Workshop: Drawing Theory (parallel session: registration only)
Andreas Töpfer (artist) and Armen Avanessian (Speculative Poetics, Visiting Prof., Paris 8)

17.00-19.00: Public lectures: Armen Avanessian, Martha Rosler (artist)

20.00: Performance: Slavs and Tatars

 21.00-23.00: Screening Hyperstition

Day 4 : 19 November

14.00-16.00: Closing Workshop: Updating the Theories of the Contemporary

Lisa Wedeen (3CT; Univ. of Chicago) and Mathieu Potte-Bonneville (Institut Français)

17.00-19.00: Public Lectures: Julieta Aranda, Eyal Weizman (Goldsmiths College, London)

20.00-21.00: Performance: CHTO, Kantuta Quiros and Aliocha Imhoff

21.00 : DJ Set Partie carrée Les seconds couteaux vs Bouillon Poli

16-19 nov, 10.00-13.00. The publishing lab a international Phd workshop with Kirsty Boardman (Univ. of St-Andrews), Kirsteen Macdonald (Glasgow School of Art), Ishita Tiwary (CSDS, New Delhi), Emmanuelle Leduc (UQAM), Agnès Blesch, Emmanuel Reymond, Sylvia Chassaing (Univ. of Paris 8)

THeory Now

Rendez-vous à La Colonie, 128 rue La Fayette, 75010 Paris. Entrée libre – Programme en PDF consultable également ici