Into the Groove (9) : SUUNS / Sally Shapiro / Cliché

cliché-1

suuns

SUUNS : Translate

Étourdissante, l’expérience SUUNS sur disque est déjà une aventure en soi, un trip sous hypnose sonore, sous l’emprise de substances à base de pop psychédélique et de rock. Mais sur scène, c’est un sifflement interrompu du premier morceau à la dernière note qui vous enrobe, gonflé par les saturations de guitares et les nombreux échos. On est aveuglé par les lumières laissant à peine deviner les ombres des Montréalais eux-mêmes noyés les fumigènes, et, en live, leur musique prend une dimension que l’on ne soupçonnait pas.

Moins éthéré, plus sombre mais paradoxalement aérien, leur nouvel album, Hold/Still, fait suite à l’incroyable Images du Futur (2003) et s’appréhende avec un peu moins de facilité. Mais la première impression, souvent réputée comme étant la bonne, est ici traîtresse. Les morceaux s’enchaînent et se déchaînent malgré le calme apparent. Et l’addiction ne fait que s’installer.

SUUNS sera à le 30 mai 2016 au festival Villette Sonique à Paris (complet), le 13 août 2016 à la Route du Rock (Saint Malo), et le samedi 28 mai 2016 à 21H sur France Inter, dans l’émission Coming Up pour une Session live immanquable (je peux témoigner, j’étais à l’enregistrement).

SUUNS, Hold/Still, Secretly Canadian, 2016.

sally

Sally Shapiro :  If You Ever Wanna Change Your Mind

Si vous étiez passé à coté de l’œuvre de Sally Shapiro, la voici résumée en un seul titre qu’il faudra hélas considérer comme une épitaphe. En effet, la mystérieuse chanteuse suédoise à la voix fluette et aux rares apparitions ainsi que son producteur ont décidé de mettre fin au projet après 10 années. En souvenir, il ne restera que quelques albums riches de ritournelles, évoquant Valérie Dore et l’italo-disco des années 80 au diapason de cet ultime morceau, c’est-à-dire au romantisme exacerbé à destination des cœurs d’artichauts que sont les fans de musique indie.. Les additcs dont je fais partie verseront une larme de crocodile. Bon vent Sally Shapiro et, comme tu le chantes, si jamais tu changes d’avis, je serai là. Vous aussi ?

Sally Shapiro, If You Ever Wanna Change Your Mind (EP), Fika Recordings, 2016.

cliché-1

Cliché : Carré Magique

La scène pop et rock bordelaise nous abreuve régulièrement de nouveaux talents : François and the Atlas Mountains, Pendentif, Petit Fantôme et j’en passe. Charmé, je l’étais avec Hélicon, morceau issu du premier EP de Cliché, nouveau venu à nos oreilles. Quelques mois après, la guitare de cette chanson est toujours aussi entêtante, son air toujours aussi obsédant. Mais sur ce nouvel EP, Carré Magique, Cliché délaisse quelques peu les instruments à cordes (du moins sur les 2 premiers titres) et se lâche sur les synthétiseurs et le vocoder donnant à leur morceau Carré Magique une tournure très Elli et Jacno ou Air (Tout Ouïe). En résulte une folle envie de découvrir la suite (un album ?).

 

Cliché, Carré Magique (EP). 2016.