Emily Wells, Passenger (1Song1Day)

wells

Émilie Simon, Feist, Christine and the Queens, Mansfield.Tya, Holden, Metric : depuis 18 ans, le Festival « Les Femmes s’en Mêlent » qui se déroule chaque printemps à Paris et en province a le flair pour sélectionner les chanteuses et les groupes à dominante féminine qui seront peut-être les stars de demain. Toutes ses artistes susnommées ont pu être découvertes (parfois) bien avant tout le monde par les festivaliers dans des cadres plus intimes que dans les salles dans lesquelles elles se produisent aujourd’hui.

Cette année 2015, les organisateurs pariaient sur ce qui sera sans doute l’une des révélations scène de l’année. La française Jeanne Added a fait sensation en mars dernier lors d’un spectacle au Divan du Monde comblé et impressionné (je confirme) avant le lancement de son 1er album, Be Sensationnal. Challenge réussi, la chanteuse a bénéficié d’un bouche à oreille incroyable et s’offrira, en janvier 2016, son premier Olympia : rien que ça.

Mais le festival est aussi l’occasion de découvrir des artistes plus confidentiels aux univers singuliers.

518aYVTumoL._SY300_Et dans le domaine, Emily Wells nous avait captivés lors de l’édition 2014. Non, seulement, son Passenger, paru sur l’album Mama qu’elle a entièrement produit seule en 2012, est une des plus belles chansons du monde (je vous laisse en juger par vous-mêmes) pour sa mélancolie, sa mélodie, son texte. Mais outre la beauté de sa chanson, son set, a priori minimaliste, vaut plus qu’un simple coup d’œil tant elle maîtrise de son art D.I.Y. Ce n’est tant un concert qu’une performance.

La Texane est seul sur scène et joue absolument de tous les instruments, tout en chantant : du violon, sa spécialité, mais également de manière alternée, des claviers ou de la guitare, le tout sur une boîte à rythme mélangeant au classicisme de son instrument à cordes des influences Hip-hop.

En avant première, avant la sortie d’un nouvel album en janvier 2016, Promise, vous pourrez découvrir ses nouvelles chansons , dont le titre Your Dream Of China qui vient de paraître, au Klub à Paris, le 2 décembre 2015, pour une récréation organisée par « Les Femmes s’en mêlent », qui en marge de leur festival, proposent ces soirées hors série.

Passenger, extrait de l’album d’Emily Wells, Mama, 2012 — En concert le 2 décembre 2015 au Klub, Paris

Le site D’Emily Wells

Emily Wells sur Facebook

Le site du Festival « Les Femmes s’en Mêlent »

Les Femmes s’en mêlent sur Facebook