Tyler Cross : «aujourd’hui un nom, bientôt une légende»

CRITIQUE
Fabien Nury et Brüno sont de retour avec un second tome de Tyler Cross, Angola. Un opus noir comme les eaux des bayous de Louisiane, cynique et violent à l’image de son personnage principal….

Condamné à 20 ans de pénitencier, Tyler Cross rumine déjà son évasion et sa vengeance à peine entravé. Il faut dire qu’il a ses raisons : piégé par son commanditaire et une belle de nuit accro aux décapotables, il est attendu de pied ferme par les membres d’une famille sicilienne qui le verrait bien mourir dans les meilleurs délais une fois la porte d’Angola franchie…

Il se dégage d’Angola une impression de déjà-vu qui ravira les fans du cinéma hollywoodien des années 60. Comment ne pas penser d’emblée à « Cool Hand Luke » ou « Nevada Smith » ? A quelques détails près : Tyler Cross sourit beaucoup moins que Paul Newman et ne possède pas la candeur de Steve McQueen. Fabien Nury a-t-il relu The Green Mile ou Chester Himes ? Ce qui est sûr, c’est que le scénariste a creusé son sujet : la description du pénitencier de Louisiane (et de ses pratiques mercantiles) fait froid dans le dos. Tout en n’étant malheureusement pas très éloignée de la réalité, historique et contemporaine : après avoir été une plantation négrière et longtemps le bagne le plus dur du pays, le « Louisiana State Penitentiary » est toujours la plus grande prison des Etats-Unis. Une des plus étranges aussi : tous les ans s’y tient le « rodéo le plus sauvage du sud » auquel « participent » des détenus (« vêtus d’un uniforme rayé noir et blanc comme dans les BD des années 1950 ») pour le plus grand plaisir d’une foule venue en masse les voir passer un sale quart d’heure…

« Tyler Cross, aujourd’hui un nom,
bientôt une légende »

Retour à la fiction et à ce récit abouti, rythmé, graphiquement parfait, usant sans en abuser des codes du polar classique. Nury et Brüno livrent avec Angola la confirmation du potentiel du premier épisode. Et pour paraphraser l’accroche qui accompagnait la sortie de Nevada Smith : « Tyler Cross, aujourd’hui un nom, bientôt une légende ».

  • Tyler Cross, T2, Angola, de Fabien Nury et Brüno, 100 pages couleur, Dargaud, 16 € 95 — Feuilleter l’album

tyler-cross-tome-2-angola