Juliette Mézenc : Monologue de Bassoléa 3 (audio)

© Jean-Philippe Cazier

Troisième lecture d’un extrait du « Monologue de Bassoléa », un des chapitres de Des espèces de dissolution, de Juliette Mézenc, paru en 2019 aux éditions de l’Attente.

« Pourquoi ne les laisse-t-on pas continuellement en grandes vacances puisqu’ils grandissent tant en grandes vacances, puisqu’ils y grandissent énormément, puisqu’ils y apprennent tant de choses au contact des bêtes, des vagues, des oncles et des grands-mères, des livres et du cinéma, c’est en tout cas ce que j’ai décidé de faire et ce que je fais en vrai, ce sur quoi toute mon entreprise est fondée, son principe et ses enjeux, les grandes vacances ».

Texte : Juliette Mézenc ; Voix : Basile Gantelet ; Son/musique : Solal Gantelet.

A propos du livre de Juliette Mézenc, lire l’article de Cécile Viguier et celui de Jean-Philippe Cazier.