claudine brecourt villars Du couvent au bordel

« Je vadrouille à travers les jours comme
une putain dans un monde sans trottoirs. »
Emil Cioran, Syllogismes de l’amertume

À l’instar de Marie-Madeleine, la putain des Évangiles, le « joli monde » n’est en odeur de sainteté que dans les textes. Sacrés comme profanes, eux seuls lui rendent grâce – ou, à tout le moins, célèbrent son langage.