DK en rythme estival

Diacritik entre aujourd’hui en rythme estival : jusqu’au 16 août prochain, mise sur pause des publications quotidiennes du journal. Vous verrez bien sûr toujours paraître des articles, entretiens et séries, mais de manière plus aléatoire.

Bilan d’étape en chiffres : à ce jour et 3 ans et demi d’existence, Diacritik = 404 pages de journal à lire et relire, soit 3240 articles culturels. Et ce n’est pas fini !
Diacritik, ce sont aussi des milliers de visiteurs uniques par jour, plus de 8000 inscrits à notre page Facebook, un groupe « Les amis de Diacritik » pour les exclus et coulisses, toujours sur Facebook, plus de 5000 followers (5152 exactement) sur twitter (@diacritik) ; un compte Instagram, une chaîne YouTube (entretiens avec des écrivains, rencontres exclusives, etc.).
Quelques chiffres, certes, mais bien plus de mots…

C’est le pari, fidèle à notre déclaration d’intention de septembre 2015, le pari complexe mais politique, de l’accès gratuit au journal pour nos lecteurs, sans aucune publicité directe ou indirecte, le refus de la facilité pour générer des clics, une rédaction au taquet mais épuisée… L’année a été riche et chargée, en lectures, visionnages de films et documentaires, arpentages d’expositions, interviews, festivals, etc. Il nous faut désormais lire la rentrée littéraire et recharger les batteries…

On vous espère aussi fidèles au rythme aléatoire de l’été que vous l’avez été aux éditions quotidiennes de l’année. Bonnes vacances à tou.te.s !

Prenez vos désirs pour la réalité, Paris © Christine Marcandier