« Hergé intime », le roman de Tintin

9782221196199

Belle entreprise que celle de raconter Georges Remi confidentiel, mondialement connu sous le pseudonyme Hergé, créateur de Tintin, Quick et Fluckpe, Jo, Zette et Jocko et d’une galerie de personnages qui ont marqué l’histoire de la bande dessinée. Les éditions Robert Laffont ont réédité l’ouvrage de Benoît Mouchart et François Rivière paru en 2011, dans une version augmentée et révisée à l’occasion de la grande exposition Hergé au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017.

Hergé intime aurait pu s’appeler « Hergé et les femmes » ou « A la vitesse d’Hergé » dans la mesure où si l’on (re)découvre le travail de l’auteur, bon nombre de voiles sont levés sur la personne et la personnalité de celui qui restera à jamais comme l’un des pères de la ligne claire. Si l’ouvrage est par nature une biographie, il est également une plongée dans l’histoire du 9è art et dans l’histoire tout court quand il remet en contexte (voire en miroir) la carrière de Georges Remi – né en 1907 – avec les événements de la première moitié du XXè siècle.

Après Numa Sadoul en 1975 (Tintin et moi), Benoît Peeters en 1983 (Le Monde d’Hergé) et Pierre Assouline en 1996 (Hergé), Benoît Mouchart et François Rivière se sont attachés à rendre visibles les failles personnelles et les ressorts créatifs qui ont animés et nourri l’œuvre du maître depuis son enfance (agitée, « grise » selon les propres mots d’Hergé) jusqu’à son décès en 1983. Plus encore, Hergé intime explore la psychologie d’un homme que le dessin semble avoir sauvé de lui-même et ne fait pas l’impasse sur les ambiguïtés politiques ou idéologiques qui lui ont été parfois reprochées.

L’oeuvre d’Hergé (et ses personnages, à commencer par Tintin) a été maintes fois analysée, expliquée (pour ne pas dire disséquée) tant d’un point de vue littéraire, lexical et intertextuel (Tintin et le secret de la littérature, Tom McCarthy, Hachette 2006) que sociétal ou thématique (Tintin et l’histoire, les voyages ou les femmes… la liste est non exhaustive). Mais rarement une bio s’est attachée à explorer l’intime pour en tirer les ressorts, les moteurs et les influences. Benoît Mouchart et François Rivière ont emprunté ce chemin avec beaucoup de respect tout en évitant le piège de la complaisance et des raccourcis faciles : et l’on devine entre les lignes un Hergé parfois narcissique, sûrement autoritaire, tout entier dévoué à sa passion dévorante du dessin et de l’art au sens large (avec le cinéma et la peinture comme éléments fondateurs de son oeuvre), un homme enclin à la mélancolie (jusqu’au sens médical du terme) et à l’inquiétude, voire la peur de ne pas être aimé (et la question de la maladie de la mère ou de ses rapports avec les femmes de sa vie de refaire surface tout au long du livre)… Ce versant d’Hergé est d’ailleurs souvent au centre, sans verser dans l’analyse à bon compte, les deux auteurs ont pris soin de ne pas juger, laissant le lecteur découvrir et comprendre, au gré des chapitres, des thématiques et de la chronologie, une vie tout entière dédiée à la création.

Mais lire (ou relire) Hergé intime c’est aussi feuilleter les pages d’un traité d’«hergéologie» (pour reprendre le terme de Philippe Godin, autre biographe et ami) : on y apprend les secrets de fabrication, les amitiés, le fonctionnement du studio Hergé qui a vu éclore tant de talents, la fondation du Journal de Tintin, les coups d’éclats et les écarts amoureux du maître, les ambitions et les moments de doute… Tout ce qui fait le sel d’un grand récit, car c’est de cela dont il s’agit, Hergé intime est le roman de Tintin, le récit non fictionnel d’un créateur hors normes (et parfois presque hors voire en marge de son temps) qui a fait de son personnage de bande dessinée une icône éternelle et laissé une œuvre aux multiples entrées et niveaux de lectures.

9782221196199Benoît Mouchart & François Rivière, Hergé Intime, 270 p., Robert Laffont, 19 € 50

 

Benoît Mouchart est directeur éditorial des éditions Casterman, également auteur (notamment de livres consacrés à Jean-Patrick Manchette et Brigitte Fontaine).

François Rivière est romancier, journaliste littéraire, biographe et scénariste de bande dessinée.