Franck Gérard : 21 avril 2014 (Fifty-Three Days, journaux américains, 4)

© Franck Gérard
© Franck Gérard

California /day four

6h30. Réveil. La première chose que je fais, comme d’habitude, c’est regarder au dehors ; et là, il fait déjà jour ; le brouillard. Je cours dehors, sur la plage, au bord du Pacifique et j’ai les larmes aux yeux tellement c’est beau. Après je monte me doucher, manger, redescends et puis j’aperçois toutes ces silhouettes dans la brume.

Je reprends la Highway au bord du Pacifique ; La One O One. Plates-formes pétrolières, maisons fantômes, Santa Claus Lane sur la gauche mais c’est Pâques ; j’arrive à Santa Barbara où un type me demande si je suis un « Fast Car Driver » car apparemment j’ai le look pour, avec ma casquette, mon jean extra slim et mon blouson noir.

Il est une heure du matin et je peine à écrire ce soir… Je suis à Los Angeles, une « forme de ville » inédite. Je vais aux toilettes : la marque des toilettes est «Church» ; 5 minutes après je vois une pancarte où il est écrit « After you die, you will meet God » ! Qui mourra verra ! J’écris ce qui m’arrive au quotidien sur un carnet et trop de fatigue à cet instant. Je suis ici jusqu’au 7 mai et vais essayer de me fondre et de comprendre cette ville tentaculaire.

Le site de Franck Gérard