Qui vous ont jadis ravagés, Laurent Deglicourt (Le voyage minuscule 22/22)

© Laurent Deglicourt
© Laurent Deglicourt

Gabriel, après le bac, a commencé des études de médecine. Il prépare le concours de l’internat. C’est un sportif de bon niveau, animé par une volonté de fer et un grand courage. Comme autrefois, il n’est heureux que dans la nature. Il a déjà réalisé deux très longues marches dans les Alpes, dont l’une en solo, et participe à des trails de plus en plus exigeants. Depuis peu, il est amoureux. Ton fils, il faut le dire, est un peu ton héros. Tu n’as jamais vraiment distingué l’amour de l’admiration, et l’enfant qu’il était, le jeune homme qu’il est devenu, t’impressionnent tous les deux. Tu continues à le photographier, même si tu partages moins souvent des moments avec lui. Pour ses vingt ans, sa mère et toi, vous vous êtes enfin revus de façon sereine, apaisée. Gabriel était heureux que vous soyez là tous les deux. Vous aussi… Vieillir aura au moins permis d’éteindre les feux qui vous ont jadis ravagés.

Le site de Laurent Deglicourt