Fred le Chevalier : du mal, du bien