Sophie et sa petite communauté aux bêtises inavouables
Sophie et sa petite communauté aux bêtises inavouables

« Il ne s’agit pas de tourner avec des enfants pour mieux les comprendre, il s’agit de filmer des enfants parce qu’on les aime » lançait François Truffaut, vibrant de justesse et de tendresse, dans Le Plaisir des yeux, l’un des ses ardents recueils d’articles critiques, au cœur duquel, revenant sur certains de ses films comme L’Argent de poche, le cinéaste s’interroge sur la manière dont les enfants doivent être représentés et employés à l’écran.

SALON15_PDV_PDF1Le 31è salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil se tiendra du 2 au 7 décembre 2015, autour d’un hommage à Alice au pays des merveilles (pour les 150 ans du livre) et du thème du vrai et du faux dans la littérature jeunesse. Une double manière de passer de l’autre côté du miroir, donc, d’interroger les rapports de la réalité et de la fiction ou la logique du rêve.