Hanif Kureishi (DR)

Hanif Kureishi est un romancier des corps, de la sexualité, un anatomiste du couple et des relations amoureuses, du désir — « l’anarchiste originel, le premier agent secret » (Intimité) — son dernier roman L’Air de rien (The Nothing), à paraître le 28 septembre prochain aux éditions Bourgois, le prouve une nouvelle fois.
Caustiques et en apparence désopilants, ses textes ont inspiré Stephen Frears — on lui doit le scénario de My Beautiful Laundrette ou Sammy and Rosie Get Laid (Sammy et Rosie s’envoient en l’air) — et Patrice Chéreau avec Intimité (Intimacy). Sous la comédie et l’ironie, ce sont les faux semblants de la comédie humaine qui sont mis en relief, comme dans Le Dernier Mot, satire du monde du livre et peinture au vitriol de l’Angleterre contemporaine.

Gandhi à Londres en 1931
Gandhi à Londres en 1931

LInde est à la fois un pays millénaire et une très jeune démocratie, débarrassée du joug du colonialisme depuis peu. La célébrissime et excellente BBC Radio 4 a consacré à l’histoire de l’Inde deux séries d’émissions intitulées Incarnations: India in 50 lives, par le biais de la vie de cinquante personnalités marquantes, depuis Bouddha jusqu’aux milliardaires contemporains, qui ont façonné ce pays depuis l’indépendance, le 15 août 1947, et au cours des 2.500 ans qui ont précédé.