L’artiste est celui, sans doute, qui peut chausser n’importe quelle lunette, varier les lentilles, user du péri- comme du micro-scope, voir grand, préférer le petit, être tour à tour lilliputien ou brobdingnagien, l’espace de l’art se jouant de tous les échiquiers, ivre de dimensions, horizons, lignes de fuite et autres perspectives (voire mirages).