Jean-Claude Fignolé (DR)

« De quel côté qu’on regarde, la Caraïbe est explosion, de sueur et de sang (…) une imagination qui nous enchaîne et qui piège notre réalité: un collier d’îles qui s’enchaîne en plusieurs archipels. Des chaînes ? Comme si nous étions d’avance destinés à être crucifiés par la fureur tectonique. CRUCIFIE. Le seul vrai mot à propos de la Caraïbe, c’est : schizophrénie ».
Jean-Claude Fignolé Revue noire, « A Poetics of Schizophrenia »

Ces 12 et 13 janvier se tiendra à l’Université de Cergy-Pontoise un colloque international sur les écritures francophones de la catastrophe naturelle. Conjointement organisé par Christiane Chaulet-Achour et Sylvie Brodziak, ces deux journées chercheront à poser la question d’une écriture de la catastrophe, de l’existence d’une littérature de survie et de résistance face à ce qui, incessamment, détruit.