Pilotes en séries (3) : City on a Hill

Séance d’attrapage, volume 3 : City on a Hill. Où il est question de corruption et de justice entre raison et arrangements divers dans le Boston des années 90.

À la déjà longue liste des séries policières et de cour(s), il faut donc ajouter City on a Hill, avec Kevin Bacon et Aldis Hodge dans les rôles titres. À Boston au début des années 90, Jackie Rohr est une star locale, agent du FBI vénéré mais au comportement erratique, aux agissements troubles, à la vie dissolue. Face à lui, Decourcy Ward est l’étoile montante du bureau du procureur. Une étoile néanmoins freinée dans sa trajectoire à cause de sa tendance à jouer les Eliott Ness dans une ville où la tradition policière séculaire va de pair avec une suspicion (parfois à raison) de tous les instants. La grande gueule et l’idéaliste vont bien évidemment devoir composer pour combattre le crime ensemble.

Donnant naissance à un nouveau couple de buddies de télévision que tout séparait, City on a Hill met autant en scène le duo de justiciers que la ville elle-même, dans une atmosphère pesante faite de non-dits, d’arrangements avec la vérité et d’impuissance à éradiquer la corruption. Produite par Kevin Bacon et Ben Affleck, City on a Hill annonce la couleur d’entrée : en ligne de mire, derrière la quête de Rohr et Ward, le système judiciaire américain, ni plus ni moins.

Hâbleur et moustachu, Kevin Bacon revient à la série (après I Love Dick et Following) et campe un agent du FBI qui ne s’embarrasse pas de finesse, joue, manipule et choisit souvent de franchir la fine ligne qui sépare l’intégrité de la compromission. Face à lui, Aldis Hodge (TURN, Leverage) est un District Attorney plein de certitudes et de valeurs. Le flic aux méthodes discutables et le procureur intraitable vont devoir faire alliance.

Promesse d’affrontements inévitables entre les deux protagonistes principaux et avec le système tout entier, City on a Hill plonge dans l’Amérique de Bush senior, restitue l’époque et son imagerie faite de costumes larges, de démesure, d’alcool, de drogues et de cigarettes. La reconstitution est soignée, l’image blafarde, les plans serrés captent les émotions des personnages : femmes de flics, épouses de malfrats, acolytes, policiers ripoux, Rohr et ses démons, Ward et ses obsessions. City on a Hill joue dans la cour des Law and Order ou NYPD Blue, et partage beaucoup avec The Wire, avec qui elle a en commun de mettre en scène une ville et son histoire comme personnages à part entière. Pour avancer vers la rédemption ?

City on a Hill, série pollicère, 2019. Avec : Kevin Bacon, Aldis Hodge, Jonathan Tucker, Mark O’Brien, Lauren E Banks, Jill Hennessy, Jere Shea, J Bernard Calloway. Produit par Showtime, diffusé en France sur Canal Plus tous les vendredis en US+24. (crédits images Showtime)